06 70 54 74 38

La roue de météo intérieure est un outil ludique qui permet à chaque enfant de verbaliser ce qu’il ressent.

Pour cela il vous suffit :
– D’un papier dessin au grain fin ou une feuille simple
– D’un feutre noir et de la peinture aquarelle
– D’une plastifieuse
– D’une attache parisienne

J’ai choisi l’aquarelle pour l’illustrer les émotions et/ou sentiments. Bien que ces derniers soient différents, ils sont liés entre eux. Les émotions peuvent faire naître des sentiments et à l’inverse les sentiments nous font ressentir des émotions. Pour ma part, je me suis inspirée de ma fille et des mots que les enfants expriment le plus souvent lors de mes échanges avec eux en cabinet.

Pour réaliser votre roue de météo intérieure :
* Prendre du papier de dessin pour aquarelle. Il est possible de remplacer l’aquarelle par du feutre, collage…Laissez libre cours à votre imagination. Comme je le répète souvent à ma fille, il y a plusieurs chemins à une réalisation.
* Créer un cercle ( à l’aide d’un compas ou sinon, comme je l’ai fait ici avec un bol ) et y faire un trou central à l’aide de la pointe des ciseaux ou d’un autre « pique-pique ».
* Définir les émotions et/ou sentiments qui seront illustrés sur la roue.
* Représenter les émotions et/ou sentiments par des icônes selon l’inspiration. Laissez-vous porter par le coeur sans trop y poser l’esprit.
* Plastifier le tout et en dernier y ajouter la flèche à l’aide d’une attache parisienne.

Et voilà, votre affiche est prête ! Vous pouvez aussi la découper comme il vous fera plaisir. ( en cercle, en carré, en ovale… Il n’y a pas de règle précise ). Pour ma part, ce format là me convenait bien.

D’un commun accord avec votre enfant, choisissez son emplacement : le frigo, sa chambre, une salle de jeu… C’est également un bon moyen pour ouvrir le dialogue entre parent-enfant et de prendre le temps d’échanger de façon bienveillante tout en lui portant de l’attention : « comment te sens-tu, là en ce moment ? » , « de quoi as-tu besoin ? » , « comment pourrais-tu transformer ta tristesse/ peur / colère pour retrouver le calme / la joie en toi ? ».

Dire ce qu’il ressent, ce qui lui pèse sur le coeur, verbaliser ses émotions permet à l’enfant de les accueillir et ainsi de mieux les traverser. Invitez le à exprimer sa météo intérieure en commençant sa phrase par : « je me sens… » ou « je ressens… ». Encouragez-le à reconnaître son besoin. Accompagnez-le pour trouver une solution positive qui lui permettra de se sentir mieux dans son corps et dans sa tête.

Belle création à vous et surtout je vous souhaite de beaux échanges,

Marjorie